David

Sulman

Classement ECNi : 25ème Année 2017

Envoyer un message

Interview prepECN

Q1: Quelle a été ta stratégie pour préparer le concours ?

Réponse: Je me rendais compte qu'un item que je n'avais pas revu depuis plus d'un mois j'en oubliais les détails. Hors ce sont les détails qui tombent souvent en QCM. Du coup je me suis créé un planning de révision pour voir facilement les items que je n'avais pas revu depuis longtemps. Je me remettais une matière en tête max dans le mois sans forcément tout revoir mais ce qui me parait important ou difficile! Je cherchais à comprendre tout ce que je lisais dès mon premier tour. C'est long mais une chose qu'on comprend sans l'avoir appris par coeur, ça reste bien mieux en mémoire.

Je pense c'est ce soucis d'organisation , de chercher à comprendre et à la fin des entrainements avec classement pour toujours évaluer là où mon niveau était. Apres y'a tout ce qui gravite autour je pense avec le recul, le mental, dormir, sortir, voir ses amis et sa famille même une heure ou 10 minutes avant de dormir. C'est aussi important pour notre efficacité et équilibre.

Q2: A ton avis qu’est-ce qui a le plus porté ses fruits ?

Réponse: Je pense c'est ce soucis d'organisation , de chercher à comprendre et à la fin des entrainements avec classement pour toujours évaluer là où mon niveau était. Après y'a tout ce qui gravite autour je pense avec le recul, le mental, dormir, sortir, voir ses amis et sa famille même une heure ou 10 minutes avant de dormir. C'est aussi important pour notre efficacité et équilibre.

Q3: Quel a été ton choix de spécialité ? Quelle a été ta réflexion ?

Réponse:Je me suis orienté vers la cardiologie au final. C'était un de mes premiers stages de 4eme année j'avais été passionné par mes chefs qui m'avais appris beaucoup de choses. Arrivé en D4, je me suis mis à hésiter, je voulais faire une spécialité médicale mais j'hésitais sur mon choix. Je suis passé dans des services de neurologie et de médecine interne l'année du concours. C'était passionnant, car on devient très transversal la dernière année de préparation, on prend du recul sur ce qu'on voit en stage et dans nos révisions, j'ai adoré. Au point que d'aller en stage un peu le matin me faisait sortir et appliquer ce que j'apprenais des heures et des heures. Enfin après les résultats des concours, je me suis renseigné sur cette spécialité et c'est au final des internes plus âgés qui ont définitivement validé ce choix!

Q4: Enfin, quelle a été ton utilisation de prepECN ?

Réponse: J'avais vu quelqu'un bosser en D2 sur le site de PrepECN. Je trouvais le site bien fait et synthétique. Ce qui me plaisait, c'était l'organisation identique de chaque fiche avec les infos importantes visibles très facilement. Le prix étaient abordables et les fiches à jour, donc en D2 je me suis concentré beaucoup dessus à les utiliser pour mes premiers partiels. Les 2 années suivantes je créais en m'inspirant et complétant mes fiches personnelles. Mais j'utilisais une autre partie du site qu'étaient les ECNi blanches. C'était un support d'entraînement avec la correction et surtout un classement que je trouvais utile pour m'évaluer. J'avais mes habitudes de connexion sur le site pour m'évaluer, m'entrainer et compléter mon apprentissage.

Formulaire de Contact