Item 168 - Parasitoses digestives : giardiose, amoebose, taeniasis, ascaridiose, oxyurose.

Signaler

Mises à jour

16/02/2017

Problème taille de police lors de l'export pdf réglé ; Corrections coquilles ; Précisions cycle Entamœba histolytica ; MAJ Giardia intestinalis ; Ajout liens Pilly 2016 + Collège hépato

20/10/2016

20/10/2016 : mise à jour de la fiche selon ECNPilly 2016

15/04/2016

GIARDIOSE Ajout dans généralités : - Multiplication duodéno jéjunale (et non intestinale) - Modification : cosmopolite : enfants en crèches ++, homosexuels masculins (répandue en france mais plus fréquente en régions tropicales) Ajout dans la Paraclinique : - formes végétatives ou kystiques - biopsies jéjunales possibles (dans le cadre d'un bilan de malnutrition) Ajout dans le traitement : EPS de contrôle à +J30 si persistance de la diarrhée TAENIA SOLIUM Dans complications - viande de porc bien cuite - clinique : rare mais c° graves - crises convulsives dans les pays en développement ++ / céphalées Modification du traitement - Du taeniasis : ajout « OU niclosamide PO OU albendazole PO » - Modif dans la neurocysticercose et ajout : Corticothérapie en début de traitement pour éviter une réaction de lyse parasitaire / Antiparasitaire: praziquantel 50mg/kg/j pendant 2 à 4 semaines PO (CI dans les cysticercoses oculaires) OU albendazole PO pendant 1 à 4 semaines ASCARIDIOSE Généralités : ajout de - rare en France métropolitaine mais fréquent dans les pays en développement - libération de larves dans l'intestin / passage au travers de la paroi intestinale puis migration tissulaire par la veine porte vers les poumons, cœur droit Diagnostic - Examen clinique : ajout de « fébricule » + opacités « labiles » - Phase d’état ajout de : En cas de charge parasitaire importante (enfants en zone tropicale) : mécanisme obstructif => angiocholite / appendicite / occlusion - examens complémentaires, ajout de : (les oeufs ne sont pas encore éliminés dans les selles et diagnostic sérologique possible) - Traitement : flubendazole PO OXYUROSE Traitement, modification de la surveillance : contrôle EPS à distance du traitement AMOEBOSE Précision de la physiopathiat : - les forme végétatives (libérées par digestion des kystes ingérés) se multiplient dans la lumière digestive puis élimination fécale sous forme kystiques - invasion de la muqueuse colique donnant ulcérations et des abès "en bouton de chemise" → Amoebose hépatique : dissémination par veine porte jusqu'au foie induisant nécrose hépatocytaire puis formation d'un abcès et possible extension pleuro pulmonaire Modification de la clinique - Subaiguë (la plus fréquente) : diarrhée liquidienne abondante / apyrétique (sauf pour 30% des cas) - Aiguë (20% des cas) : syndrome dysentérique avec diarrhée glairo-sanglante Modification de la paraclinique : - Sérologie rarement positive et sans intérêt en l'absence d'atteinte tissulaire - Rectoscopies (non systématiques) : ulcération en coup d'ongle / abcès en bouton de chemise avec présence d'amibes à la biopsie - Coloscopie, imagerie: devant forme chronique rebelle au traitement pour éliminer une MICI Modification du traitement : 7J d’amoebicide tissulaire, remplacement par hydroxyquinoléine et surveillance par EPS Modification de fond en comble de la paraclinique et de la thérapeutique de l’amibiase hépatique (notamment l’indication à la ponction échoguidée)

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer et connaître les principes du traitement
    • d'un taeniasis
    • d'une ascaridiose
    • d'une oxyurose
    • d'une giardiose
    • d'une amoebose intestinale aiguë
    • d'un abcès amibien du foie.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Taenia saginata (bœuf) / anneaux
  • Taenia solium (porc) / cysticercose
    • → EPS / praziquantel 1 prise (15J si c)
  • Ascaridiose: Löffler / diarrhée / C°
    • → EPS / albendazole en 1 prise / LPF
  • Oxyurose: prurit anal nocturne enfant
    • → scotch-test / albendazole 1x / LPF
  • A. colique: diarrhée: dysenterie / EPS
  • A. hépatique: HMG / douleur / fièvre
    • → métronidazole IV puis Intétrix® 10J
  • Hydatidose: chien / kyste hépatique
    • → sérologie / chirurgie / albendazole
  • Anguillulose: pieds / ivermectine 1x
  • Distomatose: cresson / C° biliaires
  • MHD / lutte contre le péril fécal
  • Contrôle par EPS au décours
  • Kyste hydatique = ponction CI
  • Anguillulose en pré-corticoïdes

 

Généralités

Définition

  • Parasite = être vivant qui vit aux dépens d’un autre être vivant

Cycle parasitaire

  • Hôte définitif: héberge les formes adultes / lieu de reproduction
  • Hôte intermédiaire: nécessaire à la transformation des parasites

Classification des parasitoses

  • Protozooses (parasite = protozoaire: organisme unicellulaire)
    • Digestives: amoebose / giardiose
    • Autres: paludisme / toxoplasmose / leishmaniose / cryptosporidiose, etc.
  • Helminthioses (parasite = helminthe: vers pluricellulaire / hyperéosinophilie ++)
    • Nématodes (vers ronds): ascaridiose / oxyurose / anguillulose, etc.
    • Cestodes (vers plats): taeniasis / échinococcose, etc.

!! Remarques:

  • Parasitoses digestives
    • liées au péril fécal: giardose / ascaridiose / amoebose
    • non liées au péril fécal: taeniasis / hydatidose / anguillulose
  • Traitements antiparasitaires
    • Protozooses: métronidazole (sauf isosporose, cyclosporose, microsporidiose)
    • Helminthioses: nématode = albendazole / cestode = praziquantel

Lutte contre le péril fécal

  • Se laver les mains avant chaque repas / après chaques selles
  • Alimentation: laver les fruits et légumes / les peler / les cuire
  • Boire de l’eau purifiée ou en bouteille / assainissement
  • Aliments protégés (mouches) / pas de fécès comme engrais

Giardiose (Lambliase)

Généralités

  • Parasite: Giardia intestinalis (anciennement duodenalis) / !! lambliase = giardiase = giardiose
  • Epidémiologie: !! la plus fréquente des protozooses digestives / cosmopolite : enfants en crèches ++, homosexuels masculins (répandue en france mais plus fréquente en régions tropicales)
  • Contamination: oro-fécale (ingestion d’eau ou d'aliments souillés par des kystes)
  • Cycle: kystes très résistants dans la lumière digestive, éliminés dans le milieu extérieur / multiplication par scissiparité sur muqueuse duodéno-jéjunale / élimination fécale

Diagnostic

  • Examen clinique
    • Asymptomatique dans la grande majorité des cas (90% de porteurs sains)
    • Troubles digestifs non spécifiques: diarrhée, douleurs abdominales, dyspepsie (!! apyrétiques)
    • Malabsorption avec stéatorrhée et diarrhée prolongée (enfant ++)
  • Examens complémentaires
    • Examen parasitologique des selles (EPS): x 3 sur 3 jours = formes végétatives ou kystiques 
    • Biopsies jéjunales (dans le cadre d'un bilan de malnutrition) ou prélèvements liquide duodénal = formes végétatives
    • !! Remarque: aucun intérêt de la sérologie / pas de FOGD

Evolution

  • Histoire naturelle
    • Sans traitement: évolution paroxystique chronique
    • Sous traitement: guérison mais 10 à 30% de récidives
  • Complications
    • Malabsorption: chez l’enfant ++ / forme prolongée
    • Formes épidémiques: enfants dans les crèches +++

Traitement

  • Prise en charge: ambulatoire
  • Antiparasitaire: Métronidazole (Flagyl®) 250 mg x3 pendant 5J PO, 2ème cure à J15 (enfants ++) / alternative : Albendazole
  • Traitement symptomatique: réhydratation si diarrhée (SRO chez l’enfant)
  • Surveillance: EPS de contrôle à +J30 si persistance de la diarrhée (si rechute: refaire une cure)
  • Prévention: lutte contre le péril fécal = hygiène (mains, eau, etc.) (à savoir)
S'abonner pour voir le reste

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 16/02/2017

Problème taille de police lors de l'export pdf réglé ; Corrections coquilles ; Précisions cycle Entamœba histolytica ; MAJ Giardia intestinalis ; Ajout liens Pilly 2016 + Collège hépato