Item 233 - Péricardite aiguë
Dernière mise à jour le 24/08/2018 par Alexandre NAVIDI

Signaler

Mises à jour

24/08/2018

Mise à jour majeure de la fiche (ESC 2015 + collège cardiologie) : - modification complète du paragraphe étiologie (beaucoup plus détaillé) - précisions sur l'examen clinique - mise à jour des examens complémentaires selon ESC 2015 - mise à jour des complications (précisions sur la partie tamponnade / myopéricardite / péricardite constrictive) - refonte complète de la partie traitement en accord avec les dernières recommandations - ajout d'une nouvelle partie : myocardite (ESC 2015) dont les 2 formes cliniques tombables à l'ECNi

31/10/2017

Mise à jour selon recomandations ESC 2015 : - Définition - Epidémiologie - Signes cliniques plus complets à rechercher - Modifications de spatients à bas et haut risque - Controle clinique à J7 des patients ambulatoires - Ajout restriction au sport selon l'ESC - Modification de la colchicine de 1 à 3 mois de traitement et des doses

31/10/2017

Mise à jour selon recommandations ESC 2015 : - Définition - Epidémio - Examen clinique du patient plus complet - Modificaiton des patients en bas risque et haut risque - Modification des posologie set des traitements par colchicine - Ajout de la restriction sportive recommandée en cas de péricardite aigue. - Modification du suivi qui passe à 1 semaine pour les patients ambulatoires.

02/03/2016

MAJ fiche conforme au programme Ajout de quelques mots sur le traitement de la myocardite

02/03/2016

MAJ fiche conforme au programme Ajout de quelques mots sur le traitement de la myocardite

19/10/2015

MAJ fiche

Résumé

Objectifs CNCI
  • Diagnostiquer une péricardite aiguë.
  • Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge.
Recommandations
Mots-clés A savoir
  • Secondaire: BK / IDM / LED / IRC
  • Précordiale / brûlure / ↓ antéflexion
  • Frottement péricardique / fébricule
  • ECG: ↓ PQ / ↑ ST diffus / µ-voltage
  • ETT = N: n’élimine pas le diagnostic
  • Tamponnade: pouls paradoxal / ICD
  • Myopéricardite: troponine ↑ / IRM
  • Constrictive: ≥ 3M / péricarde épaissi
  • Aspirine: dose anti-inflammatoire 3S
  • Colchicine en association 1mg/j 1M
  • Traitement du choc / drainage si tamponnade
  • Recherche signes de gravité
  • Eliminer un IDM: troponine
  • Sérologie VIH si sujet jeune
  • Informer: risque de récidive
  • Drainage dès que non virale et épanchement >moyenne abondance
  • ETT de contrôle à 1M

Généralités

Définition

  • Inflammation aïgue des feuillets du péricarde avec ou sans épanchement péricardique
  • NPC avec épanchement péricardique simple sans inflammation même si souvent lié
  • En pratique le diagnostic de péricardite (ESC 2015) repose sur ≥ 2 critères parmi :
    • Douleur thoracique évocatrice
    • Frottement péricardique
    • Modifications ECG typiques
    • Epanchement péricardique à l'echocardiographie

Epidémiologie

  • Péricardite = 5% des admissions aux urgences pour douleur thoracique / 0.1% des hospitalisation générales
  • Secondaire à une infection virale mais le plus souvent non retrouvée
  • Les plus fréquentes
  • Tableau typique : sujet jeune, masculin, sd grippal (brutal / fébrile), douleurs thoraciques et modifications ECG typiques, ETT normale, épanchement pleural ++
  • Causes : entérovirus (coxsackies A et B), échovirus, adénovirus, parvovirus B19, VIH
  • Evolution : favorable (mais 30-50% de récidive)
  • Diagnostique: PCR sur ponction (inutile dans les formes typiques sans gravité)
  • Remarque : au cours d’une infection à VIH : péricardite fréquente sur :
    • Infection du virus lui-même / surinfection bactérienne sur ID / Sd de kaposi / lymphome

Etiologies

Péricardite aiguë idiopathique (++)

  • Secondaire à une infection virale mais le plus souvent non retrouvée
  • Sujet jeune++, prédominance masculine
  • Les plus fréquentes (30-50%) / virus: coxsackie surtout / adénovirus, etc.
  • Très fréquente
  • Peu de tamponnades

Péricardites secondaires (4)

  • Infectieuses
    • Bactérienne / purulente :
      • Rare mais grave
      • Staph, strepto, pneumocoque, BGN, méningo
      • Sujet ID avec septicémie ou post-sternotomie
      • Ponction péricardique +++ et drainage chirurgical SYSTEMATIQUE
      • Evolution sévère : tamponnade, péricardite constrictive
      • Ttt = ATB
    • Tuberculeuse :
      • 1-5% des cas
      • sujet âgé ou immunodéprimé ++ (greffe, VIH, OH) ou BK connu
      • AEG + fièvre modérée + péricardite liquidienne
      • Ponction péricardique : recherche BK (direct + PCR), dosage de l’adénosine désaminase ++ (spé du BK uniquement dans le liquide péricardique)
      • Evolution : tamponnade, récidive, constriction
      • Ttt = anti-BK + corticoïdes pr ↓ le risque de constriction
  • Auto-immunes
    • Maladies systémiques :
      • lupus ++ / PR / sclérodermie / PAN
      • ↑ des lymphocytes + Ac anti-sarcolemme + myocardite
    • Post-IDM :
      • en aigu (J3-J5) : IDM transmural
      • S2 à S16 post-infarctus : syndrome de Dressler (fièvre, péricardite, pleurésie, arthralgies, AEG, sd inflammatoire)
  • Néoplasiques
    • Métastases :
      • sein / poumon / prostate / hémopathies (leucémie) / lymphome / Kaposi
      • ETT +/- IRM ou TDM pour confirmation, ponction péricardique pr degré de malignité
      • Evolution : épanchement hémorragique, tamponnade / récidive fréquente : ETT de surveillance
    • Radique
      • Risque d’évolution vers péricardite constrictive
  • Métaboliques
    • Insuffisance rénale : péricardite urémique (absence ou début de dialyse) / dialyse au long cours avec épuration inadaptée / sur SN (anasarque)
    • Hypothyroïdie : dans le cadre du myxoedème
  • Sd post-péricardiotomie
    • Jours ou mois après chir ou transplantation cardiaque
    • Mécanisme immunologique
    • Evolution : tamponnade, constriction péricardique (1ère cause)
  • Autres
    • Rhumatismale (post-streptococcique), médicamenteuse (immunologique), pancréatite aiguë
S'abonner pour voir le reste
Créer un compte pour acceder gratuitement à cette fiche

Contenus liés

Détail de la dernière mise à jour

Date: 24/08/2018

Mise à jour majeure de la fiche (ESC 2015 + collège cardiologie) : - modification complète du paragraphe étiologie (beaucoup plus détaillé) - précisions sur l'examen clinique - mise à jour des examens complémentaires selon ESC 2015 - mise à jour des complications (précisions sur la partie tamponnade / myopéricardite / péricardite constrictive) - refonte complète de la partie traitement en accord avec les dernières recommandations - ajout d'une nouvelle partie : myocardite (ESC 2015) dont les 2 formes cliniques tombables à l'ECNi